Upsherin: une belle cérémonie familiale !

Upsherin est le terme yiddish ( אפשערן ) pour désigner dans le monde juif la première coupe de cheveux d’un garçonnet à l’âge de trois ans .

Bien que la personnalité d’un enfant soit façonnée depuis sa plus tendre enfance, une phase totalement nouvelle commence lorsque son intellect commence à s’épanouir: c’est à ce moment là que les fruits des influences auxquelles les parents et l’entourage ont , consciemment ou non, exposé l’enfant, commencent à s’épanouir.

Le troisième anniversaire marque une étape importante dans l’éducation , car c’est l’âge des premières phrases construites, de la compréhension de sa propre histoire, c’est la prise de conscience de sa propre identité et des personnes qui l’entourent .

Dès lors l’enfant n’est plus seulement éduqué, il s’implique et endosse un rôle actif dans le déroulement de son instruction; chez le jeune garçon, la première coupe de cheveux inaugure cette nouvelle ère.

Une cérémonie festive et familiale entoure de manière traditionnelle cette célébration; le garçonnet est un nouveau maillon dans la chaine de son héritage juif .

C’est donc l’âge où il revêtira les Tsitsith qu’il mettra pour la cérémonie d’Upsherin.

upcherin

 

upcherin-2

 

upsherin-3

 

upcherin-4

upcherin-5

 

upcherin-6

upcherin-7

 

upcherin-8

 

upcherin-9

 

upcherin-10upcherin-11

 

L’origine de cette coutume est incertaine; les élèves du AriZal ( rabbi Isaac de Louria ), illustre rabbin kabbaliste du XVIème siècle, racontent qu’il emmena son fils à Mérone auprès du tombeau de rabbi chiméon Bar Yochain ( l’auteur du Zohar ) : cette démarche ne semblait pas inaugurer une nouvelle tradition mais bien marquer une adhésion à une coutume ancienne ; ce rituel est d’ailleurs rencontré dans dans les contrées ashkénazes que séfarades ce qui tendrait à faire penser qu’elle existait avant la destruction du Temple de Salomon.

Après l’âge de trois ans, la grande étape de la vie juive d’un enfant est la bar mitzvah qui marque son entrée progressive dans le monde adulte, suivi elle même par le moment de la fondation d’un foyer: la ‘houppa ( terme utilisé pour désigner un mariage juif ).

 

 

Leave A

Comment