Quelques jours avant leur houppa, le mariage civil de Tania et Yoni à strasbourg.

Une belle fête suivi d’une réception assez sympathique chez les parents de Tania, clôturée par un magnifique héné  pendant lequel, comme le veut la tradition, les jeunes futurs époux reçurent de nombreux cadeaux et notamment…..le Tanya (1) qui fit naturellement grand effet ; une  journée radieuse qui augurait bien ce qu’allait être leur ‘houppa trois jours après. ( à suivre pour les photos de couple qui seront mises en ligne dans un prochain article )

 

001-photographe mariage strasbourg 002-photographe mariage juif 003-photographe mariage juif 004-photographe mariage juif 005-photographe mariage juif

 

Et voilà nous y sommes c’est le grand jour qui commence, naturellement, aux préparatifs de la mariée; moments de joie avec sa soeur et son frère, moments d’émotion avec sa maman et son papa lorsqu’ils l’ont vue pour la première fois dans sa jolie robe.

Ensuite , nous filons tout droit vers la synagogue à Strasbourg et c’est rapidement la signature de la kétouba qui se finit par un moment exceptionnel: un Dvar Torah du ‘hatan avec une véritable ‘dispute’ ( au sens médiéval du terme) en lui et son rav.

La kétouba une fois signée, le fiançé s’en alla, entouré par son père et son beau-père, pour mettre le voile (badeken ) à la kallah: moment toujours émouvant dans un mariage juif car selon la loi, les futurs époux qui sont à jeun  ne se sont pas vus depuis une semaine et l’émotion est grande lorsqu’ils se retrouvent ainsi, juste avant la ‘houppa.

Cérémonie qui fût très sobre, selon le souhait des jeunes mariés, et célébrée par plusieurs rabbanim; quelques images particulièrement fortes, comme la maman de la Kallah qui vint tendrement essuyer une larme d’émotion qui coulait sur la joue de sa fille à la fin de la ‘houppa, ou encore, à l’issue du mariage, le père du ‘hatan qui tomba dans les bras de son fils avec, également, une très grande et belle émotion.

Quelques danses immédiatement après la ‘houppa,  je fût d’ailleurs entrainé par le père du marié dans une belle hora; on m’y voit d’ailleurs sur une photo prise par mon ami Philippe Grosvald qui m’avait accompagné , comme souvent dans les mariages juifs.

Quant à la soirée, point besoin de mots, il suffit de regarder quelques photos pour se rendre compte de l’explosion de joie … comme après toutes les houppa !

 

006-photographe mariage juif 007-photographe mariage juif 008-photographe mariage juif 009-photographe mariage juif 010-photographe mariage juif 011-photographe mariage juif 012-photographe mariage juif 013-photographe mariage juif 014 photographe mariage juif 015 photographemariage juif 016 photographemariage juif 017 photographemariage juif 018 photographemariage juif 019 photographemariage juif 01 019 photographemariage juif 2

 

 

 

025 photographemariage juif 26 photographemariage juif 27 photographemariage juif 28 photographemariage juif 29 photographemariage juif

 

note (1) le Tanya est un livre de mystique juive écrit par le fondateur du couvent Loubavich ( rabbi Chnéour Zalman de Liadi), et fondé essentiellement sur la Kabbale .

Leave A

Comment

Thylane Bliss
lundi 5 janvier 2015
Bravo Etienne, sublime reportage... j'espère que ton installation sur Lille se passe au mieux et que la coque de téléphone donnait à ta fille lui plait. Au plaisir de te revoir durant un stage ou autre. Photographiquement vôtre, Thylane
Répondre
    lundi 5 janvier 2015
    Merci Thylane, oui, la coque a beaucoup amusé ma fille.... :-) Installation à Lille ? Petit à Petit car j'ai décidé de rester 'photographiquement ' sur mes bases nancéienes , je fais des allers et retours dans la Nord, pour profiter au mieux de ma famille et essayer de développer une clientèle dans la région de Lille. Merci pour ces jolis compliments et à bientôt sur d'autres formations de photographie .....
    Répondre