Quelques conseils pour photographier vos enfants

photographier des enfants

Les enfants changent extrêmement vite !

Alors que certains parents engrangent une foule de souvenirs, la plupart d’entre-eux ne possèdent en tout qu’un seul tiroir pour conserver les photos d’école, les vieux clichés flous de vacances, sans oublier ceux figeant à jamais les incontournables sourires forcés des premières fêtes d’anniversaires. Au lieu de déplorer les dernières photos ratées de votre adorable bambin, songez plutôt à améliorer vos talents de photographe.photographier

photographierPhotographier des enfants exige de relever certains défis mais offre en retour de nombreuses récompenses.

Il n’y a pas d’amour sans communication.

Si vous avez des questions, posez les !

Autant il est frustant de passer à côté de certains instants empreints de la spontanéité de l’enfance, autant il est bon de parvenir à capter la joie illuminant le visage d’un bambin baignant dans la clarté du soleil d’une première douche d’été et de fixer les instants tels qu’ils arrivent, pour vous constituer des souvenirs que vous aimerez et conserverez toute votre vie comme un trésor. Vos photos prises de manière bien personnelle en font des clichés uniques que seul un  photographe professionnel pourra égaler.

Voici quelques démarches simples pour vous aider à améliorer les photos instantanées de vos enfants.

Rendre usuel ce qui ne l’est pas

Mes amis me disent souvent en parlant de leurs enfants : «Mes enfants grimacent toujours dès qu’ils sont devant l’objectif et il m’est impossible de photographier Jean sans qu’il ne commence à tirer la langue ou à loucher». Les enfants, comme beaucoup d’adultes, ont une tendance à en rajouter devant l’appareil. En revanche, ils auront l’air plus naturels si ce dernier est apparenté à leur univers quotidien au lieu d’être utilisé de manière sporadique dans l’année. Intégrer l’appareil à votre vie de tous les jours mettra vos enfants plus à l’aise et rendra vos portraits beaucoup plus naturels. Commencez par jouer au photographe avec vos enfants de temps en temps en semaine. Ils s’y habitueront pendant que vous en profiterez pour vous entraîner. Si d’aventure ils continuaient à faire le pitre devant l’objectif, jouez le jeu avec eux et amusez-vous. Les grimaces sont indissociables de l‘enfance !
Fixer les yeux des enfants

Les photographies d’adultes prises en regardant bien dans les yeux, mettent l’accent sur le regard. Faites de même avec vos enfants. Posez un genou à terre ou asseyez-vous au sol pour être au même niveau qu’eux lorsque vous prenez une image. Prendre des clichés couché au ras du sol est encore plus amusant. Allongez-vous et photographiez de votre place. Les petits nous paraissent subitement géants et en regardant en l’air, nous voyons le monde tel qu’ils le perçoivent.

La patience, un maître mot !

Les enfants ne se concentrent pas plus de trois minutes avant de se lasser des prises de vues de leurs parents. L’envie de courir et jouer se fait impérativement sentir ! Il est inutile de les forcer à rester en place plus longtemps sous peine de ne prendre que des portraits maussades. Si vous désirez des portraits d’un genre classique, veillez à prévoir la séance de photographies suffisamment tôt pour garantir les meilleurs résultats. Vérifiez que votre appareil possède une pile en état de fonctionner, qu’un film a bien été inséré et que la carte mémoire de votre appareil digital comporte un espace suffisant. Distrayez votre enfant avec un ballon ou son jouet préféré pour qu’il adopte une expression plus naturelle en évitant celle qui semblerait dire «Elle est bientôt finie ta photo maman ?». Faites de ce shotting, un moment de jeu, de détente et de plaisir pour vous et votre bambin.

Remplir le cadre

Afin de ne pas être gêné par les arrières plans, ne craignez pas de vous mettre plus près du sujet et de centrer les frimousses de vos charmantes têtes blondes sur l’ image. Vous donnerez plus d’intérêt et de vivant à la photo et éliminerez le désordre des arrières-plans. Focalisez vous sur l’élément principal de la photographie, votre enfant, à moins qu’il ne s’agisse de photos de voyage ou la prise de vue de votre enfant dans une situation bien précise. Utilisez la fonction zoom ou les macros pour effectuer des rapprochements. Pensez aux photos des mains et des pieds pour vous rappeler plus tard combien ils étaient petits !

Décentrer légèrement le sujet

La plupart des photographes professionnels se servent de « la règle des trois » pour séparer virtuellement le cadre en trois lignes et colonnes à l’instar d’une grille de morpion. Le photographe n’a plus, ensuite, qu’à positionner dans un des points d’intersection, le sujet pris en photo, qui aura plus de vie que situé au centre du cadre. Si vous disposez d’un appareil photo automatique, veillez à bien positionner le sujet en laissant le déclencheur semi-enfoncé et modifiez l’image si besoin est.

Les lois de la lumière naturelle

Une astuce propre au photographe professionnel est d’utiliser la lumière de matinée ou de fin de journée, moments où la lumière du soleil est propice pour des photos lumineuses. Les éclairages directs sont flatteurs et permettent des photos à la fois plus intimes et naturelles. De cette manière, vous réduirez l’effet «yeux rouges» redouté par tous les parents.
Mettez à profit un rayon de soleil au travers d’une vitre ou emmenez les enfants à l’extérieur. Photographiez-les pendant leurs jeux. Pour que les photos soient bien éclairées, le soleil devra être derrière vous et éclairer le sujet. Pour un effet plus grandiose, essayez de tirer parti des éclairages latéraux qui confèrent des effets d’ombres. Evitez de photographier vos enfants, la lumière dans leur dos, vous obtiendrez des silhouettes sombres dans le style d’ombres chinoises.

Et pour finir…

Amusez-vous !

Prenez le temps passé à photographier vos enfants comme un divertissement et un moment d’échange avec eux. Une mère insatisfaite menant ses enfants dans un lieu lui semblant plus propice aux photographies en les obligeant à sourire ne permet pas de restituer sur image, le naturel de la vie enfantine: observer un photographe professionnel spécialiste de la prise de vues d’enfants, il adore son métier, il ne donne pas l’impression de travailler lorsqu’il est avec des enfants, il s’amuse , tout comme vous devez savoir le faire.


Et n’oubliez pas si vous sortez vos appareil photo au quotidien pour garder de nombreux souvenirs de vos enfants, seul un photographe professionnel sera à même de réaliser des clichés véritablement digne d’être agrandi, il aura à la fois la compétence technique et le tact psychologique pour aborder vos enfants et se faire accepter à des moments où, peut-être vous n’y réussissez pas.

 

 

 

 

 

 

Leave A

Comment